5

Série – Ma semaine en Instagram – Semaine 45

Cette semaine, nous avons vu le retour des couchers et des nuits chaotiques. Je ne vais pas vous raconter tout ceci ce soir mais un billet verra surement le jour (ou la nuit) dans peu de temps. Quand on a perdu l’habitude de ne pas dormir, c’est encore plus difficile je trouve. Bref, la semaine ne se résume heureusement pas seulement à ça ! Regardez plutôt…

insta45_1Un cadeau d’anniversaire en retard oui mais quel cadeau !

insta45_2Tout près de Beaubourg existe cette petite boutique incroyable. #Bobart

insta45_3Voici le portrait de la petite responsable de nos nuits courtes. Elle n’a pas l’air comme ça mais elle envoie du lourd !

insta45_4Mais il reste quand même un peu de temps pour cuisiner et heureusement ! #MuffinsAuxFruitsRouges

Les muffins sont délicieux et le coucher n’a pas été trop difficile. Un bon dimanche soir donc. Je vous souhaite une bonne semaine et à la prochaine.

Publicités
0

Cinéma : Les Pingouins de Madagascar

ciné1Fin novembre nous avons eu la chance avec Fiston d’assister à une projection presse du film d’animation «Les Pingouins de Madagascar». Invités par le site Ma Famille Zen, nous avions rendez vous au Publicis Cinéma pour une projection en 3D. Légèrement très en avance (comme d’habitude, petite hérédité paternelle), nous nous sommes promenés le long des Champs Elysées, découvrant avec joie le marché de Noël. Bercés par les jolies mélodies entendues sur les différents stands, baignant dans les odeurs alléchantes de beignets, gaufres, pommes d’amour, vin chaud et plus encore, nous avons pu admirer les jolies décorations et le mini village du Père Noël. Certes c’est une exposition à toit ouvert pour toutes sortes de babioles made in China mais franchement ça sentait Noël à plein nez, ce Noël qui fait rêver les enfants et plonge les parents dans une sorte de nostalgie…

Nous avons aussi fait un saut à la boutique du PSG, nouveau lieu de perdition pour mon petit Adil qui voulait tout acheter et aucine3 (1) final est ressorti sans rien du tout car il n’arrivait à pas se décider. Je l’avais autorisé à prendre un petit truc pas cher, non chéri pas le maillot à 60€, non chéri il n’y a pas de chaussures de foot à ta taille, non chéri on n’a pas besoin de la maquette 3D du Parc des Princes à la maison. Bref, il en est ressorti un peu frustré mais garde dans un coin de sa tête que cet endroit existe et en plus Maman a dit qu’il pourrait revenir avec Papa et Papa il est moins coriace en négociations…

cine3 (2)Notre petite promenade terminée, nous avons patienté les 10 minutes qui nous séparaient de la séance dans la boutique Nespresso d’à côté, j’ai fait le plein de capsules et on en a encore pris plein les yeux avec cette pyramide de macarons Ladurée.

Y a pas à dire, les Champs Elysées, ça envoie du lourd !

Place au film maintenant…

Les pingouins Commandant, Kowalski, Rico et Soldat sont appelés pour travailler avec Le Vent du Nord, une organisation secrète des animaux de diverses espèces dans le but d’aider des animaux qui ne peuvent pas s’aider eux-mêmes. Les pingouins doivent unir leurs forces avec le loup Classifié et son équipe pour arrêter le docteur Octavius Brine, qui veut contrôler le monde.

Nous avons tous les deux beaucoup aimé. L’ambiance de Madagascar est bien présente et ce quatuor de pingouins complètement déjantés enchaîne les gags. Pas de temps mort, un vrai méchant carrément pas sympa (qui a fait sursauter Fiston 2 ou 3 fois), des pingouins avec des personnalités différentes et attachantes. Comme souvent dans ces films d’animation, j’ai trouvé un double sens de lecture, qui fait les rire les petits et les grands mais pas pour les mêmes raisons.

C’était la première fois que je voyais un film en 3D et j’ai trouvé ça vraiment bluffant. Je crois que certains films ne s’y prêtent pas trop mais celui là était parfait pour ces effets spéciaux. La banquise était à portée de main et j’étais à deux doigts d’essayer d’attraper les chips au fromage qui volaient partout à un moment.

ciné2

Pour résumer, un bon film à aller voir en famille pendant ces vacances de Noël qui pointent le bout de leur nez… Bonnes vacances à tous !

(Et pour lire notre critique du film c’est par ici → Les Pingouins de Madagascar)