4

Les #AdorablesTwins ont testé et adopté la Kikoé Twin de Libélulle

Il y a quelques mois, je suis allée au Salon Baby avec l’idée de récupérer un max de trucs gratuits trouver une poussette double canne pour Amel et Isaq. Il y avait plein de stand, des marques connues et reconnues, des poussettes doubles en côte à côte, devant-derrière, de la compacte, de la mastoc, de la poussette à petit prix et de la poussette où il faut prendre rendez-vous avec son banquier avant de décider si on achète ou pas.

Nous avons déjà une poussette double, les enfants sont assis devant et derrière. Nous l’avons achetée l’été dernier, elle est très bien pour les trajets du quotidien, les petites balades du dimanche ou les sorties avec Nounou. Les bébés avaient presque 18 mois à l’époque et ils commençaient à devenir lourd à porter en écharpe plus d’une demie-heure. Nous utilisions donc de moins en moins le système que nous avions adopté depuis leur naissance : un bébé en écharpe, un bébé dans la poussette simple, le tout en alternance. Système au combien pratique mais également source de nombreux questionnements des gens dans la rue. «Ils sont à vous les deux ?» «Oh des jumeaux ?!!» «C’est pas trop dur ? Je ne sais pas comment vous faîtes !» «C’est pas trop lourd ?» «Vous ne mettez pas toujours le même dans la poussette parce que vous savez blablabla blablabla…». Au bout d’un moment je n’écoutais plus.

Nous avons donc acheté une nouvelle poussette double car celle que nous avions à la naissance des petits était très pratique pour des nourrissons dans les coques, mais une fois les enfants trop grands pour les coques, elle devenait extrêmement lourde et très difficile à manœuvrer. Il nous fallait une poussette qui passe par notre riquiqui porte d’entrée, qui soit maniable et légère et dans laquelle les deux sièges pouvaient se mettre en position allongée. C’est une poussette pour rester près de la maison pour nous promener dans notre ville ou pas loin. Nous ne la plions que très rarement. Une fois repliée, elle prend beaucoup de place dans le coffre de la voiture. Et une fois dedans, les bébés ont tendance à s’embêter mutuellement. Le bébé de derrière tire les cheveux de celui de devant et/ou lui met des coups de pieds dans le dossier. Et avec plus de 20 kilos cumulés de bébés elle devient vite lourde et difficile à manoeuvrer. Je me souviens que quand Adil a eu un an, nous sommes passés à une poussette cane pour ne plus jamais la lâcher. Alors nous avons décidé de nous renseigner pour une poussette double canne et c’est là qu’on découvre à quel point l’univers de poussette est vaste et peuplé de belles et de moins belles choses.

logoRetour au Salon Baby, où nous découvrons des stands très attractifs mais à des produis aux prix exorbitants. Quand nous arrivons sur le stand Libélulle… Depuis le titre de cet article je suis sure que vous vous dites : «Mais libellule ça ne s’écrit pas comme ça !» Et vous avez raison. La marque a fait exprès le pari de ne mettre qu’un seul L pour un équilibre parfait dans le logo, avec cette jolie libellule. Nous y rencontrons Jean-Philippe, le PDG de la marque qui nous raconte son histoire et qui nous explique de Libélulle veut être la première marque française de poussettes au meilleur rapport qualité/prix. Il nous explique que Libélulle cherche avant tout à répondre aux besoins des parents qui recherchent un matériel de qualité, pratique et confortable, pour les enfants et les parents. Libélulle propose une gamme composée d’une poussette canne, d’une poussette canne pour jumeaux et d’une gamme de poussette premier âge autour du chassis Linoa. Libélulle a reçu le «Grand Prix des blogueurs 2014», est recommandé par les blogueurs de Paroles de Mamans et approuvé par les lecteurs de Famili Mam’Advisor. Des gages de qualité qui nous ont convaincus d’acheter la poussette double canne Kikoé Tiwin que je vais vous présenter en détail maintenant.

Poussette Kikéo Twin par Libélullekiko3

♥ Homologuée dès la naissance jusqu’à 4 ans
♥ Conforme aux nouvelles normes EN 1888 2012 E
♥ Idéale pour jumeaux et enfants d’âges rapprochés
♥ Poussette «Passe partout» avec seulement 74 cm de large

Quelques détails techniques :

kiko11♣ Structure en aluminium et acier, chassis finition black edition, poussette ultra légère et ultra compacte : 12,8 kg !
♣ Dimensions ouverte : Hauteur 107 cm / Largeur 74 cm / Longueur 76 cm
♣ Dimensions fermée : Hauteur 104 cm / Largeur 53 cm / Longueur 27 cm
♣ Suspensions intégrales sur les 12 roues pleines tous chemins (diamètre de 14 cm)
♣ 6 roues avant pivotantes avec blocage en position fixe

Côté confort et pratique :

♦ Double capote de protection pluie/vent/soleil extensiblekiko5
♦ Deux sièges indépendants mutli-positions avec renfort dorsal, totalement allongeables (dont une position anti-régurgitations et nourrisson)
♦ Protection harnais et entre-jambes en tissu molletonné
♦ Deux marches-pieds et reposes-pieds réglables
♦ Double poignée ergonomiques anti-transpiration en mousse haute densité
♦ Deux poches de rangement sécurisées à zip
♦ Deux capotes amovibles et climatisées avec ouvertures à velcro latérales
♦ Deux grands paniers shopping faciles d’accès
♦ Se plie en 3 secondes et se range entre deux sièges de voiture ou derrière une porte

kiko10Côté sécurité :

♠ Double frein à pieds avec blocage sur les 6 roues arrières
♠ Ceinture harnais 5 points avec fonction nourrisson réglable en hauteur, longueur et largeur
♠ Double sécurité de pliage avec blocage de fermeture

La poussette Kikoé Twin existe en deux coloris : Dark Beige et Black.
Prix maximum conseillé 269

kiko6 kiko4 kiko9kiko8

Notre avis :

Rapidement nous avons vu la différence niveau poids et maniabilité avec notre autre poussette. Celle-ci est si légère, les roues glissent sur la route, c’est un vrai bonheur de la faire rouler. Aucun problème pour passer où que ce soit : trottoirs étroits, portes d’entrée (quand elles sont aux normes), caisses de supermarché, descentes et montées de trottoir,  ascenseurs (aux normes également) et j’en passe.
Les poignées ergonomiques permettent une bonne prise en main de la poussette et surtout une conduite plus facile que quand les mains sont plus rapprochées sur un guidon.
kiko2Les enfants, une fois dedans ne se tirent plus les cheveux, ne se donnent pas de coups de pieds. Ils se tiennent parfois la main, s’échangent les tétines ou se câlinent le plus souvent. Bon ok, il y a bien quelques échanges musclés de caresses mais c’est rare.
Allonger les sièges est un jeu d’enfant avec les grandes manettes qui permettent de régler indépendamment les deux assises. Ils ont déjà fait de sacrées siestes dans cette poussette. Nous adorons la grande capote de protection qui permet de vraiment bien les protéger du soleil. Poussette testée en pleine canicule, les protections latérales ouvertes permettent de laisser passer un peu d’air, ce qui est fort appréciable (à mon avis, je ne me suis pas mise dans la poussette pour vérifier) quand on est installé dans la poussette et qu’il fait très chaud.
Le pliage/dépliage de la poussette est enfantin. Aucun risque de se coincer les doigts. Une fois pliée, la poussette prend la même place qu’une poussette canne simple, si si je vous promets ! La poignée de transport est hyper pratique pour la ranger dans le coffre de la voiture, coffre dans lequel elle ne prendra vraiment pas beaucoup de place. Une fois pliée, elle tient également debout, il suffit de mettre le frein en position et la poser contre un support.
Quand nous l’avons achetée, les bébés avaient déjà 18 mois. Même si la poussette est adaptée et homologuée dès la naissance, ça me fait toujours bizarre de voir un nouveau né dans une poussette canne, cela même malgré le harnais 5 points et la position allongée. En hiver, avec les grosses combinaisons pilotes ça pourrait passer mais en été je me dis qu’ils ne sont pas énormément protégés. Je préfère largement le confort sécurisant et enveloppant d’un cosy ou d’une coque.

kiko12 kiko1

Seul petit point négatif à noter tout de même, quand on s’arrête de rouler, à un feu en attendant de traverser, ou dans les rayons d’un magasin, les roues avant se tournent, ce qui fait que pour redémarrer il faut «pousser» fort la poussette ou remettre les roues dans l’axe. Je pense que c’est un problème lié au poids des enfants dans la poussette, car ça n’arrive jamais quand on roule à vide.

Pour conclure, je dirai que la poussette double canne Kikoé Twin de Libélulle est l’outil parfait pour les jumeaux, pour des bébés qui se tiennent déjà un peu assis. Son poids léger, son pliage compacte et sa facilité d’utilisation lui donnent un petit côté «matériel indispensable de la #TeamMultiples». Elle va nous accompagner à coup sur pendant nos prochaines vacances, c’est la poussette idéale pour les voyages en avion !

Mention très très bien pour ce très beau produit.
Publicités