3

La nuit n’est pas un long fleuve tranquille

On a beau être prévenus, quand une, deux puis trois nuits blanches arrivent après des mois de tranquillité ça fait drôle. Et quand, après cela, les couchers redeviennent aussi chaotiques qu’à une période que nous pensions révolue, il y comme un doute qui s’immisce en nous, parents confrontés au sommeil en dent de scie de nos bébés. Et on prend peur. On se demande si un retour en arrière vers ces mois de galère nocturne est possible. Toute la confiance en nous que nous avions (re)gagnée en suivant la thérapie du sommeil est-elle sur le point de s’effondrer ?

Bizarrement, ces nouvelles péripéties de la nuit sont apparues quelques jours après le changement d’heure, comme au printemps dernier, tiens tiens… Ça a commencé par une première nuit blanche d’Amel pendant les vacances. Nous avons câliné, donné à boire, répété encore et encore que ce n’était pas le matin et que c’était encore l’heure de dormir rien n’y a fait. Rebelote quelques jours plus tard, avec à la clé le réveil le réveil de son frère et de belles colères incompréhensives à 3h30 du matin, à l’heure où tous les bruits sont amplifiés, où tout semble démesuré. Deux nuits de suite, la même histoire. Nous nous sommes couchés le troisième soir avec la crainte de voir le «cirque» recommencer et puis non, ça s’est calmé comme c’est venu.

nuit1Par contre, le soir même, c’est le coucher qui s’est transformé en représentation. Pleurs, cris, coup de fesses dans la porte. C’est bruyant, très bruyant. La voisine m’a dit que son mari pensait que quelqu’un faisait des travaux dans l’immeuble ! Nous avons résisté, en appliquant les méthodes pour un coucher serein. C’est plus facile quand on sait comment faire, même s’il faut un temps d’adaptation comme la première fois. Et la demoiselle a fini par s’endormir derrière la porte, nous empêchant par la même occasion de rentrer dans la chambre pour la coucher. Quand ça veut pas, ça veut pas ! Cela aura duré trois soirs.

C’est court quand on y pense, mais suffisamment long pour nous faire prendre conscience que nos soirées calmes et nos nuits complètes, on y tient énormément. Ce bref retour en arrière nous a rappelé à quel point le sommeil des enfants et des parents était un bien précieux, à soigner et à préserver un maximum. Est-ce-qu’on peut tout mettre sur le dos du changement d’heure ? Il en prend plein la figure déjà mais je pense réellement que c’est ce fichu passage à l’heure qui a tout décaler ma petite poupée. Ou alors, comme le dit souvent ma copine Kid Friendly, c’était une tentative d’arnaque au nain. #Arnaconain pour ceux qui connaissent. Car il faut savoir que le bébé teste régulièrement ses parents, pour tout, tout le temps, à chaque saison.

Et vous, vous dormez ?

Publicités
46

Non mais t’as vu l’heure ?? [Concours]

Heure d’été, heure d’hiver, à chaque fois c’est la même histoire. Je ne me souviens jamais de ce qu’on fait, ni à quelle date. On avance ou on recule ?? C’est pourtant simple, c’est toujours pareil. Dernier weekend de mars, on avance d’une heure. Dernier weekend d’octobre, on recule d’une heure. Pour résumer, en mars, c’est le printemps et bientôt l’été donc on peut se permettre de dormir une heure en moins, on le prend mieux. En octobre, on entre dans une période de froid, de pluie et de «Le Père Noel il passe dans 60 dodos et demain ce sera dans 59 alors arrêtez avec le Père Noel !!». Donc comme on est un peu tendu, on a le droit de dormir une heure de plus, ou bien de veiller une heure de plus pendant la nuit si comme nous vous faites parfois partie de la fameuse #teamhibou.

Dernier dimanche de mars ⇒ Passage à l’heure d’été ⇒ À 2 heures il sera 3 heures ⇒ Une heure de dodo en moins
Dernier dimanche d’octobre ⇒ Passage à l’heure d’hiver ⇒ À 3 heures il sera 2 heures ⇒ Une heure de dodo en plus (ou pas cf #teamhibou)

Et nous, parents, dans tout ça, comment on s’y retrouve ?? Je me souviens de nos petits coups de stress quand on a changé d’heure alors que les Twins avaient à peine deux semaines. On s’était dit que ça allait tout nous péter le rythme qu’ils n’avaient pas encore acquis. En fait, pour eux ça n’a rien changé, ils n’ont pas de montre les bébés, c’est surtout les parents qui stressent pour ça. Et là, on a peur pour les réveils qui vont devenir légèrement plus matinaux pendant quelques jours. Et ensuite viendra le moment du «Mais si c’est le matin, il fait jour ! ».

Au fur et à mesure que j’écris cet article, je me rends compte que j’ai plein de choses à raconter au sujet de l’heure. Par exemple, je suis convaincue d’un truc donc j’ai parlé avec peu de personnes pour l’instant. Pensez vous comme moi que l’heure de naissance d’un bébé va influencer sa façon de dormir et de faire ses nuits ? Je suis persuadée que oui. Adil est né à 4h24 du matin, il a mis près de 7 mois à faire ses nuits. Et pendant encore de nombreux mois, je ne me souviens plus combien exactement, il s’est réveillé à l’heure de sa venue au monde. Amel et Isaq sont nés à 13h25 et 13h29. Et ils ont fait leurs nuits très rapidement, vers deux mois et demi / trois mois. En étant allaités, jamais je n’aurais pensé qu’ils dormiraient aussi vite. J’aimerais bien avoir vos avis sur la question !

Je viens de vous bassiner avec trois paragraphes sur l’heure alors qu’au départ je voulais juste vous offrir un petit cadeau. Enfin, deux petits cadeaux. Remember, on fait tout en double ici ! Je sens que j’en ai perdu certain en route, donc pour vous, qui lirez l’article jusqu’au bout, une chance de gagner une de ces deux montres. Vous la mettrez à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver, vous la ferez avancer ou retarder, c’est vous qui choisissez. Pour tenter de la gagner, rien de plus simple. Un petit commentaire sympa et poli sous ce billet dans lequel vous me direz quelle est votre heure préférée de la journée ou de la nuit (J’ai tout donné dans les explications heure d’été/heure d’hiver, je n’ai plus de jus pour le concours, désolée). Vous pouvez liker la page Facebook du blog et partager le concours sur les réseaux sociaux, ça ne mange pas de pain et ça fait toujours plaisir.

montre (2) montre (3)
Montres à quartz rouge, siglée France Football, dans un étui de protection.

Concours ouvert du 28 mars 2015 20h au 4 avril 2015 20h..
Ce jeu gratuit est ouvert à toute personne physique disposant d’un accès à internet ainsi que d’une adresse électronique valide, et résidant en France.
La participation au concours s’effectue en laissant un commentaire sous le billet relatif.
Il n’est autorisé qu’une seule participation par personne (même nom, même prénom, même adresse électronique) pendant toute la période du jeu.
Les 2 gagnants seront tirés au sort par la main impartiale de mon grand Fiston.
Les lots seront ensuite envoyés par courrier dès réception de l’adresse postale des gagnants.

montre (7)

Bonne chance à tous et toutes !

Edit post tirage au sort :

Bravo à Bubble et Lynette ! Vos petits papiers ont été tirés au sort par Fiston !
Je vous contacte rapidement pour l’envoi des lots.
Merci à tous pour votre participation et à bientôt pour un nouveau concours sur le blog.