0

DIY – Fabriquer une bougie maison

À une certaine époque, comprendre ici « quand j’avais moins d’enfants », je passais mon temps sur le site Pinterest, piochant ci et là des idées de décorations, de loisirs, de cuisine et parfois, en m’enflammant un peu, des idées de DIY. Le DIY, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’abréviation de «Do It Yourself», autrement dit «Fais le toi même». Dis comme ça, c’est moyennement sympathique, donc on a plus l’habitude de le traduire par «Fait maison».

En DIY, il y en a pour tous les goûts. Et toutes les compétences. Certaines idées sont très faciles et même jolies. D’autres sont superbes mais difficiles à réaliser. Pour commencer j’avais fait ce bonhomme de neige qui avait accompagné notre Noel 2012. C’était plutôt sympa et réussi. C’était aussi mon premier billet sur le blog tient…

Ensuite la grossesse des jumeaux a commencé, puis ils sont nés, dévorant à grande bouchées tout notre temps, mon énergie et mon envie de faire quoi que ce soit. Maintenant qu’ils sont un peu plus grands et que nous avons quelques soirées devant nous, je peux repenser à toutes ces idées que j’avais mises de côté.

J’ai donc décidé de faire des bougies. Le tutoriel que j’avais trouvé est ici. Le matériel était acheté, si on tient compte du timbre sur le carton, depuis octobre 2012. J’ai pris mon temps c’est certain. Mais je me suis lancée, avec comme idée principale de faire un petit cadeau home made à mes copines.

Les étapes :

bougie (16)

Préparer le matériel. La paraffine, les mèches, les colorants, les parfums, les pots, des baguettes, des étiquettes pour décorer les pots. J’ai acheté tout le nécessaire pour fabriquer les bougies sur le site Madéco et moi, mais ce ne sont pas les sites qui manquent pour les loisirs créatifs, je suis sure que vous trouverez rapidement votre bonheur.

bougie (20)bougie (19)bougie (18)bougie (17)

J’ai choisi d’utiliser des pots de confitures (vides) pour faire ces bougies. Il faut que les pots soient bien propres et secs. La première étape consiste à coller les mèches au fond des pots. Avec un petit morceau de scotch double-face, c’est très facile. La mèche tient bien droite une fois collée mais pour ne pas qu’elle bouge une fois la paraffine fondue versée dans le pot, il faut utiliser un système pour la maintenir en place. Le coup des baguettes est astucieux, car c’est une manière économique de les fixer et une façon d’utiliser les baguettes que le livreur japonais met en trop dans les commandes, baguettes qui traînent dans le tiroirs fourre-tout de la cuisine bien souvent. Un morceau de scotch de chaque côté pour bien tenir la mèche et le tour est joué.

bougie (21) bougie (22)

La paraffine doit fondre à très basse température et surtout ne pas être en contact directement avec une forte source de chaleur. Le mieux pour la faire chauffer et fondre est de la mettre au bain-marie. Préparer une casserole et un grand bol, en inox de préférence, pour le nettoyage après c’est plus facile. Pour le dosage, j’ai utilisé la totalité des 500 grammes de paraffine et les colorants en deux fois. J’ai fait en tout 5 bougies (4 pots bien remplis, le dernier aux trois quarts).

bougie (24) bougie (23) bougie (26)

bougie (27)La température de la paraffine ne doit pas excéder 53°. Le mieux c’est d’avoir une sonde thermique plongée dans le bol au moment de la fonte. Il faut faire chauffer le bain-marie tout doucement, thermostat 1 ou 2 pas plus. C’est assez rapide, et une fois que tout est bien fondu, procéder au remplissage des pot. C’est à ce moment là que j’ai ajouté le parfum, en versant en alternant un peu de paraffine fondue et quelques gouttes de parfum.

La bougie met environ 24 heures à sécher complètement. Une fois qu’elle a bien durci, retirer les baguettes, couper les mèches si elles dépassent trop et procéder à la décoration du pot. Étiquettes, feutres, gommettes, place à votre imagination !

bougie (15)

Publicités
11

DIY Sapin de Noël

Le mois de décembre approche à grand pas et avec lui la très sérieuse question du sapin de Noël. Depuis qu’Adil est né, nous avons toujours mis un vrai sapin pour Noël, décoré avec son aide (précieuse) vers 2 ans et quelques mois. Je me souviens que nous avions fait un sapin quand il avait 15 mois, il n’y avait pas touché, n’avait rien arraché et au bout de quelques jours l’avait oublié pour mieux se rapprocher de lui le 25 décembre quand les cadeaux avaient été déposés à son pied.

Tous les enfants sont différents, même au sein d’une fratrie, nous en faisons l’expérience depuis 13 mois maintenant. Si on imagine avoir un sapin dans le salon cette année, ça tourne tout de suite à la scène gaguesque de film. Isaq, car c’est le plus rapide, va foncer directement vers le sapin et tirer sur tout ce qui sera à sa hauteur : branches, guirlande, boules et autres décorations. Et il fera ça plusieurs fois par jour,  tant que le sapin sera à sa portée. Amel, car elle est plus maline (c’est une fille, ah ah ah) va attendre et observer son frère faire puis quand elle verra que personne ne la regarde, elle se mettra à faire les mêmes bêtises. Donc l’idée du sapin a vite été classée sans suite pour cette année (et pas sûre que l’an prochain ça ne soit pas la même histoire). Et je pense que sur ce coup là, la Nounou va chaleureusement nous remercier !

Je me suis donc décidée à «fabriquer» notre sapin de l’année, le sapin idéal pour des jumeaux à l’affut de tout. Ce sapin a aussi la particularité de ne pas perdre ses épines, d’être réutilisable plusieurs années, de pouvoir s’accrocher au mur ou être posé dans un coin de pièce. Et surtout, il a un petit gout de «on a tous participé à sa fabrication» qui me plait beaucoup…

          diysapin10 (6)Sapin de Noël home made – 2014/2015

Si vous voulez le même, rien de plus simple !

Matériel

1 planche de médium 5 mm de 120 cm/60 cm
1 crayon à papier
1 règle ou 1 mètre
1 scie sauteuse
Feuille à poncer
Peinture, pinceaux
Crochet pour le suspendre

Réalisation

Sur une feuille de papier, dessiner le sapin avec la forme désirée. On trouve des tas de modèles sur le net. Reproduire ensuite la forme du sapin sur la planche de médium au crayon à papier.

Une fois que c’est fait, passer à la découpe. La scie sauteuse permet une coupe droite, régulière et rapide. Elle réveille également les bébés de la sieste sans toutefois les traumatiser très longtemps. Attention ça fait un peu de poussière.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA     OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour un rendu doux au toucher, je vous conseille de poncer les bords sciés du sapin. La peinture sera également plus facile à poser sur les côtés après le ponçage.

     © Nins 92

Passer ensuite à l’étape de la peinture. Nous avons choisi de faire un sapin classique, avec un tronc marron et des branches vertes. Mais rien de vous empêche de faire un sapin complètement ouf, multicolore ou doré, noir et blanc, rouge et vert, bref, pour cette étape c’est place à l’imagination.

Après un jour de séchage, le sapin était prêt à être décoré et suspendu !

Pour la décoration, nous avons opté pour du classique, en utilisant les petits trésors que nous sortons chaque année, décos chinées dans les marchés de Noël, souvenirs de voyages, décos offertes par ma Maman…

diysapin10 (1)diysapin10 (3)

Petite astuce déco : utiliser les petites boules remplies de dragées offertes aux mariages d’amis ou de la famille comme décorations de Noël (Ici les dragées du mariage de Cat et Ju).

Adil a signé son œuvre et nous l’avons ensuite suspendu.

Il est sympa ce sapin, vous ne trouvez pas ? Et chez vous, quelles sont les astuces pour empêcher bébé(s) de renverser toucher le sapin ?

3

Nuggets maison light

Je ne vais pas me plaindre… Pour l’instant (car il y a des risques que ça change), notre fiston mange de tout. Il aime la viande et le poisson, les légumes et les pâtes, la soupe, le fromage, les fruits et les gâteaux. Il aime la salade verte mais sans la vinaigrette. Il y a juste la terrine de légumes qu’il refuse de manger. Un souvenir de crèche, il a gouté et il a vomi. Du coup il ne veut plus en manger. Ça tombe bien on n’en fait jamais !

Il aime également aller manger au restaurant (Un magasin où on s’assoit, d’après lui). Pizzeria, cuisine asiatique, brasserie, tous les menus lui vont. Ne parlons pas du Mac Do, là c’est la fête ! On y va de temps en temps, nous aussi on aime bien ça !

J’achète parfois des nuggets (surgelés ou au rayon frais) pour des repas de «dépannage». Et j’ai essayé dernièrement une recette qui va devenir NOTRE recette de nuggets. Rapide, facile et nécessitant peu d’ingrédients. Je l’ai trouvée sur Pinterest, c’est une recette Weight Watchers apparemment, donc assez légère.

Ingrédients (Pour 3 personnes) :

350 g. de filet de poulet
100 g. de corn flakes
1 œufnuggets2nuggets1
1 cuillère à soupe de miel
1 cuillère à café de moutarde
Poivre du moulin

Préparation :

Mettre le four à préchauffer à 220 °.
Battre l’œuf en omelette puis y ajouter le miel et la moutarde.
Écraser les corn flakes à la main puis y ajouter le poivre. Découper le poulet en morceaux.
Tremper les morceaux de poulet dans le mélange à l’œuf puis dans les corn flakes.
Les déposer sur une plaque allant au four recouverte de papier cuisson.nuggets3
Mettre à cuire 15 minutes.
C’est prêt !

nuggets4

Recette originale ici : http://www.fitnessmagazine.com/recipes/quick-recipes/lunch/lighten-up-healthy-chicken-fingers-recipe/

1

Marguerite

Comprendre comment fonctionne Pinterest est une première chose, pas forcément évidente.

Trouver des idées sur Pinterest, ça c’est facile. Beaucoup de choses ont l’air d’être géniales. Dans tous les domaines !

Essayer de reproduire ce qu’on voit sur Pinterest, il faut oser, se lancer, essayer quoi…

Réussir à faire la même chose qu’on a trouvé sur PInterest, ça doit arriver. Pour moi c’était la première fois, après deux essais manqués.

Et je ne suis pas peu fière de vous présenter Marguerite, notre bonhomme de neige, ou plutôt notre bonne dame de neige, compagne de notre beau sapin de Noël 2012.

530484_10200203481835756_101995358_n

Facile à réaliser, il suffit de trouver 3 cartons de tailles différentes (1 gros, 1 moyen, 1 petit). Emballer le tout avec du papier blanc (des feuilles imprimées peuvent être réutilisées, c’est écolo) puis décorer pour donner un air de bonhomme. Pour le nez en carotte, rouler une feuille en cône et scotcher le tout sur le visage. Et voila !

Trouvé ici : http://www.housebella.com/2011/12/21/snowman-gift-tower/