À chaque petit bobo sa solution

Quand nous partons, en weekend ou en vacances, nous emportons avec nous une trousse à pharmacie assez remplie. Pour les weekends, nous ne prenons que l’essentiel, et si jamais les enfants devaient être malades pendant ces deux ou trois jours, nous irions consulter le pharmacien ou le médecin. Pour les grandes vacances, d’une semaine ou plus, nous prenons une trousse que nous trouvons complète, à savoir que les produits qui s’y trouvent sont ceux que nous utilisons le plus à la maison quand les petits sont malades.

Je vous propose de faire un petit tour dans notre pharmacie, et qui sait, peut être y trouverez-vous des idées pour remplir votre pharmacie de vacances.

pharmacie1

Les essentiels

pharmacie2Le thermomètre et le Doliprane. Jusqu’aux 12 mois des enfants, nous les avions tout le temps sur nous, dans le sac à langer. Prendre la température de son enfant, on y est habitué dès la maternité. Puis après, il est facile de savoir quand notre enfant a de la fièvre mais c’est toujours mieux de vérifier la température. Nous la prenons en axillaire (sous l’aisselle). Même avec un thermomètre à embout souple, plusieurs personnes nous ont déconseillé la prise de température par le rectum. Une fois que la température est prise en axillaire, il suffit de rajouter 0,5° pour obtenir un résultat le plus proche de la réalité.
Le Doliprane, utile en cas de fièvre, de douleur, de poussée dentaire ou après les vaccins. La formule sirop est pratique, le gout agréable et le dosage facile (pipette graduée en fonction du poids du bébé).

Pour soigner les piqures d’insectes ou de plantes urticantes

pharmacie3L’Aspi-Venin. Le dessin du serpent sur la boite m’a bien souvent fait penser que nous n’aurions pas besoin de cet instrument pour nos vacances hors de zones tropicales. Hors, l’année dernière, Adil s’est fait piquer par une guêpe. Mon oncle a alors sorti son aspi-venin, l’a tout de suite utilisé sur sa piqure et l’effet a été très rapide. Il a gardé la trace de la piqure pendant plusieurs jours mais la douleur n’a pas duré longtemps. Je conseille donc vivement de s’en équiper !
L’Adoupik. Je vous avais déjà parlé des produits Néobulle dans ce billet. Je ne pouvais que le mettre dans la pharmacie de l’été, pour lutter contre toutes les piqures. Effet soulageant immédiat, les vilaines bebettes n’ont qu’à bien se tenir !
Baby Apaisil. Le même effet que l’Adoupik, version pommade. Efficace et pratique, le petit tube a sa place dans la pharmacie.

Pour soigner les coups, bleus et bosses

pharmacie4Si vous suivez nos aventures, vous vous souvenez que nous avons à la maison des enfants assez intrépides. Les chutes sont nombreuses et nous sommes maintenant bien équipés pour les soigner.
Les granules d’Arnica. Le reflexe post-bobo. Je suis convaincue de leur effet, autre que placebo. Les enfants sèchent leurs larmes dès qu’ils aperçoivent les petits tubes, c’est le médicament qu’ils ont le moins de mal à prendre.
Le Badaboum. Toujours chez Néobulle, ce stick s’applique sur les coups. Il évite que les bosses ou les bleus ne soient trop marqués. L’effet apaisant est immédiat, comme pour l’Adoupik. et les enfants le réclament une fois qu’ils ont terminé leurs granules.
L’Arnigel. Nous l’utilisons pour atténuer les effets des coups, pas dans l’urgence mais dans les jours suivants. Si un bleu est douloureux, nous appliquons un peu de gel et ça soulage la douleur.

Pour soigner les griffures, coupures ou égratignures

Les produits précédents, à appliquer sur les coups, ne s’utilisent pas sur plaies ouvertes. En cas de petits bobos qui saignent, nous désinfectons et appliquons un petit pansement.
Biseptine pour désinfecter, ça ne pique pas (normalement) et le format spray est pratique. Des petits morceaux de coton (ceux du change coupés en 4) pour appliquer le désinfectant et des pansements de tailles différentes complètent le tout.

Pour leurs petits yeux

pharmacie6Tout petits, tous nos bébés ont eu de nombreuses conjonctivites. Nous savons comment les traiter mais aussi à quel point c’est contagieux.
Dacryoserum pour nettoyer les yeux. Avec une compresse stérile de préférence, en partant de l’intérieur de l’oeil jusqu’à l’extérieur. Très pratique aussi en cas de poussière ou de grand de sable dans l’oeil.
Pour soigner les conjonctivites, nous utilisions aussi des petites pipettes de Vitabact, vendues sans ordonnance, très pratiques sous cette forme (les flacons de collyres se conservent seulement 15 jours) et très efficace.
Plusieurs fois on nous a prescrit pour eux un collyre antibiotique, le même que j’ai utilisé pendant ma grossesse et après la naissance car compatible avec l’allaitement. Je vous ai dit que c’était contagieux ? Ah oui. Ce sont des gouttes qui rendent l’oeil orange, effet glamour immédiat mais très efficace contre ce virus assez douloureux.

Pour les maux de gorge, les rhumes et la toux

pharmacie7Changements de température, voyages en train ou en avion climatisés ou surchauffés, bébés trop couverts dans la voiture qui prennent froid en sortant. Eté comme hiver, le mal de gorge peut survenir. Et la toux au coucher est son amie. C’est le signe annonciateur de mauvaises nuits par excellence. Alors nous sommes équipés si jamais ça devait arriver quand nous sommes loin de chez nous, et loin d’une pharmacie ou d’un médecin.
Maxilase en sirop, c’est ce que nous donnons à Adil quand il nous dit qu’il a mal à la gorge. Efficace couplé au Doliprane. Les dernières fois où il en a pris ça n’a pas dégénéré en angine ou autre, nous évitant une visite chez le médecin.
Le sirop contre la toux, décrié parfois, mais bien utile pour calmer les toux d’irritation nocturnes. Surtout quand le transport de suppositoire est compliqué pendant un long voyage.
Le Célestène, que nous avions du mal à donner sans avoir consulter le médecin avant. Maintenant nous reconnaissons bien la toux de laryngite ou pharyngite, elle est sifflante, sèche et survient en général au début de la nuit. À donner le matin car effet excitant. Nous avons souvent un flacon d’avance, #TeamMultiples et doubles ordonnances régulières obligent !
Pour les rhinos et nez qui coulent, rien de mieux que le lavage au sérum physiologique. Mon mari est l’expert de la maison !
Et enfin, en cas de toux grasse et de bronches bien prises, nous utilisons ce baume PranaBB, à appliquer sur le thorax et sur le dos, il facilite la respiration de bébé.

Et le reste

L’ultra-levure, utile et très efficace pour soigner les diarrhées (des enfants et des adultes). A diluer dans un petit verre d’eau ou à mélanger avec un peu de compote dans une cuillère à café. Nous en prenons toujours avec nous.
Le Rescue Remedy, spécial enfant. À utiliser en cas de petit coup de stress. Adil est du genre assez anxieux, quelques gouttes dans un verre d’eau réconfortent et rassurent. Contenant le même mélange que les Fleurs de Bach, il nous sert en cas de pépin imprévu en voyage.

pharmacie8

Voila, vous savez tout de ce que contient notre pharmacie de vacances. On y ajoute le carnet de santé de chaque enfant en cas de visite chez le docteur loin de la maison et nous sommes parés contre les éventuels petits virus ou désagréments liés aux voyages.

Et vous, avez-vous des produits pour soigner vos petits dont vous ne pouvez vous passer quand vous partez ?

Publicités

2 réflexions sur “À chaque petit bobo sa solution

Un petit mot sur ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s