Objectif belles photos !

Grâce aux smartphones et tablettes dont nous sommes quasiment tous équipés maintenant, prendre une photo est devenu un réflexe, un geste si courant qu’on n’y fait presque plus attention. Et quand on a des enfants, il devient encore plus évident que chaque moment de la journée mérite son cliché. Nous avons deux appareils photos que nous utilisons un peu moins que nos smartphones mais il va sans dire qu’en travaillant dans la photo, nous ne pouvons pas faire autrement que de mitrailler nos petits loulous quotidiennement. Dans le lot, il y en a de très jolies, très réussies mais il y a aussi beaucoup de déchet. Là encore, travailler dans le milieu de la photo a son importance et ça nous rend assez exigeants sur les critères de réussite d’une photographie. J’ai reçu il y a quelques temps ce livre très sympathique et je l’ai lu avec soin. Je vais vous le présenter aujourd’hui.

IMG_0328

Je photographie mes enfants par Stéphanie Leporcq
Éditions Eyrolles – 132 pages – 10€

Des photos de nouveaux nés aux images de grands enfants, chaque étape de la vie de nos chers bambins a sa photo et nous sommes nombreux à être parfois déçus du résultat. La photo parfaite, celle qui reflète exactement le moment vécu et capturé par nos yeux n’est pas inaccessible, loin de là ! Et dans ce livre, Stéphanie nous donne toutes les clés pour réussir ces clichés, des photos de tous les jours au photos mises en scène, des moments de jeux aux portraits posés, des photos en intérieurs à celles de vacances. Avec des petites astuces toutes simples, des détails à soigner, des conseils pour retoucher les images, il va devenir facile de réaliser de magnifiques clichés que nous afficherons fièrement sur nos murs, dans des albums à partager ou dans des livres photos à offrir.

De magnifiques photos d’enfants mignons comme tout rendent ce livre tout à fait abordable. Ce n’est pas du tout un mode d’emploi d’appareil photo ou un tutoriel avec des termes techniques incompréhensibles. Pauline, Émilie, Gabin, Léa et les autres posent (ou pas) devant l’objectif de Stéphanie, lui permettant de nous décrire ce qu’elle fait, dans quelles conditions, avec quels réglages. Ce sont de très jolis clichés, des photos réussies qui donnent tout de suite envie d’en faire de même.

Pour commencer, Stéphanie fait une rapide présentation de tous les différents types d’appareils photos et objectifs, de leurs avantages et inconvénients. Une bonne piste pour choisir l’appareil photo qui vous correspondra le mieux.

Le chapitre suivant est consacré à la technique photographique et à la composition des images. Vitesse d’obturation, ouverture du diaphragme, sensibilité ISO, autofocus, flash. Des explications claires sur les principales fonctions des appareils photos, sans trop entrer dans les détails techniques, un chapitre très intéressant pour utiliser au mieux son appareil en sortant du traditionnel (et très pratique) mode «automatique». Des informations claires et très faciles à comprendre. Même principe avec la composition de l’image, avec la question «Que voulez-vous montrer ?» que tout photographe doit se poser au moment de prendre une photo.

livrephoto10Le troisième chapitre s’oriente sur l’attitude à adopter pour prendre de belles images. S’adapter à l’âge de l’enfant, sortir de toutes les idées préconçues, les principes anciens de l’image, largement démodés. Stéphanie nous propose ici de varier les angles, de décentrer l’enfant, de jouer avec le contre jour. Dans ce chapitre, vous apprendrez par exemple à prendre un nouveau né en photo comme sur ces images adorables de bébés endormis dans des mises en scène plus mignonnes les unes que les autres.

Le chapitre suivant complète parfaitement le précédent. Il s’agit maintenant de faire place à la créativité, de profiter des décors qui nous sont donnés pour créer une image qui restera un souvenir pendant longtemps. Images capturées au milieu d’un champs de blé, scènes de rues, images de la vie quotidienne ou de vacances, découvrez ici les astuces pour réussir les clichés du quotidien, pour capturer les émotions pures des enfants.

Dans le cinquième chapitre il est question de tout ce qui concerne la retouche d’image. Car une fois le cliché capturé, même s’il n’est pas à votre goût, il est toujours possible de lui apporter quelques améliorations par le biais de logiciels de retouche. Recadrage, contraste, couleurs, images passées en noir et blanc etc…

Et pour finir, un chapitre consacré à la conservation et au partage des images, avec de bonnes idées comme des albums photos originaux, des cadres qui sortent de l’ordinaire, des blogs (hum hum), des cartes postales… De toute façon, quand vous aurez suivi les conseils de Stéphanie vous aurez envie de montrer vos images à la terre entière, ce chapitre vous aidera encore !

J’ai trouvé ce livre vraiment très intéressant, par son côté ludique et pratique, il se lit comme un guide de voyage, on peut aller directement au chapitre qui nous intéresse en fonction de ce qu’on veut faire. Les photos présentées sont magnifiques, les couleurs, les cadrages, les attitudes des enfants toutes ces photos apportent un vrai plus au livre. La collection Eyrolles Pratique dont il est issu porte bien son nom, c’est un livre pratique et très abordable, photographes débutants ou plus confirmés, vous trouverez ici le petit plus qui manque à vous images pour les rendre inoubliables.

Livre offert par les Éditions Eyrolles, merci beaucoup !

Et voici un petit pêle-mêle de mes photos préférées de nos enfants…

livrephoto1 livrephoto2 livrephoto3

livrephoto4 livrephoto5 livrephoto6

livrephoto7 livrephoto8 livrephoto9

Publicités

4 réflexions sur “Objectif belles photos !

  1. Merci pour le billet très intéressant.
    Je crois que je vais craquer et m’acheter le livre.
    Il est vrai que le port du smartphone et sa possibilité de partage immédiate nous pousse plus souvent à l’utiliser pour capturer des moments sur le vif.
    Perso, je suis quand même bien équipée au niveau réflex numérique, mais j’observe que mes photos seraient tellement plus belles avec le gros appareil!!
    En résumé, la photo prise au smartphone est ce que le MP3 et à la musique

    • Merci à toi 🙂 Comme toi je n’utilise pas bcp le reflex comparé au téléphone, pourtant la qualité des photos est tellement différente, on peut faire beaucoup plus de chose. J’adore jouer avec la profondeur de champs. Je te conseille vivement le livre, il regorge de bonnes idées. A bientôt.

  2. Pingback: Revue de web n°29 | Maman à Paris

Un petit mot sur ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s