SOS Parents en détresse j’écoute !

sos

Épuisés, exténués, usés, désabusés, fatigués, dépassés… Les adjectifs ne manquent pas quand il s’agit de parler de l’état dans lequel nous sommes, nous, parents de jumeaux fringants de presque 21 mois.

Nos enfants, on les a voulus, on les aime du plus profond de notre cœur, on pourrait renverser des montagnes pour eux s’il le fallait. Mais pour y arriver, il faudrait au moins qu’on dorme. Pas une heure par ci ou par là. Une vraie bonne nuit, 7 heures minimum, ininterrompues. Et tant qu’on y est, pas seulement une nuit mais plusieurs nuits, et des soirées aussi, où une fois les enfants couchés et endormis dans le calme on pourrait discuter d’autre chose que de ce qu’on devrait essayer de faire pour que ce soit moins dur. Où on pourrait regarder un film ou une série sans utiliser la touche «pause» de la télécommande cinq fois en une demie heure. Et partir aussi, en weekend ou en vacances, sans que les soirées ne virent à l’affrontement pour les couchers. Et tant que nous en sommes à nos souhaits les plus fous, pourquoi pas essayer de sortir un soir en amoureux, en confiant les enfants pour la nuit à quelqu’un de confiance. Rentrer après minuit et s’entendre dire «les enfants ont passé une excellente soirée, ils ont très bien mangés, se sont amusés et ils se sont endormis sans soucis, j’ai juste remis la tétine à Amel une fois».

Quand je demande autour de moi, les parents de jumeaux sont tous unanimes pour dire que c’est très difficile de suivre leur rythme arrivé à un certain âge. Je crois que nous sommes en plein dedans, ce fameux âge. Depuis qu’ils ont 18 mois, depuis le passage à l’heure d’été, voila le moment où nous sommes entrés dans ce tunnel dont on ne voit absolument pas l’issue.

Parce qu’il n’y a pas que la question du sommeil qui nous pose problème. Le comportement de ces deux petits êtres si mignons laisse franchement à désirer. Est ce le fait d’avoir eu un grand garçon calme, gentil et plein de douceur avant qui nous a laissé croire que tous nos enfants seraient pareils ? J’ai déjà évoqué ici leurs multiples exploits en tout genre en me demandant si la gémellité rendait les enfants plus intrépides, ou si c’était le fait d’avoir un modèle version 4 ans de plus à la maison qui les motivait à tout faire plus vite et plus fort. Ou alors est ce que ça vient de nous, de l’éducation que nous prétendons donner de la même façon à tous mais qui en fait est différente. De quoi bien se torturer l’esprit alors qu’en résumé on pourrait dire qu’ils sont adorables, drôles, plein de vie et coquins mais purée s’ils pouvaient juste nous écouter un peu et dormir la nuit ce serait parfait !

Alors avant de craquer, d’en prendre un pour taper sur l’autre, de sortir pour acheter des cigarettes et ne jamais revenir ou bien de leur dire que franchement ils nous font biiiiiippppp, nous avons décidé de prendre les choses en main. De demander de l’aide. Sur les conseils de plusieurs personnes, nous avons trouvé une conseillère en puériculture et sommeil de l’enfant. Pour les gens qui ont essayé cette méthode et avec qui j’en ai parlé, ça a bien fonctionné. Nous en sommes arrivés à la phase du «Qui ne tente rien n’a rien !» alors nous allons essayer. Affaire à suivre, donc…

Publicités

11 réflexions sur “SOS Parents en détresse j’écoute !

  1. Je suis de loin sur les réseaux. T’as bien fait de faire appel à une aide extérieure. Parfois, on a tellement le nez dans la situation qu’on ne voit plus rien. Elle aura le recul et les connaissances nécessaires pour vous apporter de l’aide, donner des conseils.
    Bon courage en tout cas !!! Des bisous !

  2. 21mois ! Oui vous êtes en plein dedans !!! Ici elles fêtes leur 24mois dans quelque jours et ça commence a aller mieux !! Pour nous ça a commencer vers 18mois quand elles ont compris qu’elles pouvaient exprimer leur opinion sur tout et aussi dire non ! A partir de la c’est devenu un véritable enfer !!! Comme vous on n’en voyait plus le bout après avoir tt essayer nous avons fini par laisser passer me temps et petit a petit les choses sont rentrer dans l’ordre. Aujourd’hui reste juste leur nombreuses disputes a gérer mais leur sommeil va mieux, leur alimentation va mieux leur comportement va mieux bref ça roule.
    Allez courage ça va passer !!!!

    • Merci pour ton commentaire qui me rassure énormément. Quelques fois je me dis que j’exagère peut être, que ce n’est pas si dur que ça mais quand je te lis prononcé le mot enfer c’est vraiment ça que je ressens aussi par moments :/ Et les disputes ça commence ici, aie aie aie ils sont sans pitié !

  3. Courage ! Je pense qu’il y a effectivement une phase à partir de 18 mois où ça devient plus difficile… J’espère que la conseillère vous donnera des pistes efficaces (et que tu nous les partageras !)

  4. En attente de mon premier enfant, je n’ai aucun conseil ou expérience à faire partager, malheureusement ! Mais je suis sûre d’une chose c’est que tu as fait le bon choix en demandant de l’aide ! Peut-être que les choses se seraient arrangées d’elles-mêmes mais autant essayer toutes les solutions possibles ! Cela n’a peut-être rien à voir, mais je souffrais d’une terrible phobie des piqûres, prises de sang, etc. Le genre de trucs pas compatible avec une grossesse ni même avec une vie de femme épanouie de toute façon !! J’ai fini par suivre une thérapie pour m’en débarrasser et vraiment ça m’a convaincu qu’il ne fallait pas hésiter, qu’il fallait essayer, prendre les devants ! Bon courage en tout cas 🙂

    • Merci pour ton commentaire. Pas évident de se sentir dépasser et demander de l’aide, tu as bien fait pour les piqures, quand ça devient une phobie ça peut vite être handicapant.. Et pendant la grossesse c’est la fête à la PDS ! Bonne continuation !

  5. Pingback: Et le sommeil fut… |

Un petit mot sur ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s