La collection «Carte Blanche à» me met l’eau à la bouche !

Vous le savez, j’adore cuisiner (quand j’ai le temps) et partager (quand c’est bon). Et malgré mon air un peu geek sur les bords, quand je cuisine, rien ne me semble mieux et plus adapté qu’un livre de recette. Je le regarde avant de me décider, pour m’aider à choisir une recette, faire la liste des ingrédients puis me mettre à cuisiner. Je vous montrerai un jour mes livres préférés, mes bibles en cuisine.

Vous devinerez donc que lorsqu’on m’a proposé de découvrir la collection «Carte blanche à» je n’ai pas hésité un seul instant. Bocuse, Michalak, Darroze, Camdeborde, ces grands noms de la cuisine française. De la grande cuisine même. Ces quatre petits livres trouveront tout de suite leur place dans une bibliothèque culinaire, sur une étagère dans la cuisine, dans votre cuisine.

thumb_IMG_7329_1024

Chaque grand chef partage avec nous une quarantaine de recettes, du plat au dessert. Ils nous donnent aussi certaines astuces, pour réussir à coup sur ces grands plats de restaurant étoilé. Avec «Carte Blanche à» je peux cuisiner comme un grand chef. Les grands classiques de la cuisine française avec Paul Bocuse (salade de lentilles, boeuf bourguignon, mousse au chocolat), la cuisine de bistro au bon goût du sud-ouest d’Yves Camdeborde (Foie gras de canard mi-cuit poivre et sel, côte de porc aux pruneaux d’Agen, milhassou béarnais), la cuisine raffinée et sophistiquée d’Hélène Darroze (Asperges vertes de Pertuis, cabillaud rôti en croute de sésame, tarte fine à la nougatine) et le livre 100% dessert de Christophe Michalak (Mousse choco-crunchy, chou caramel pomme tatin, milk-shake poire Belle-Hélène). 40 recettes dans chaque ouvrage, illustrées par de magnifiques photos.

Carte blanche à – Éditions J’ai Lu – 64 pages – 6,90€

Et pour tester jusqu’au bout, j’ai essayé de réaliser une recette. J’ai jeté mon dévolu sur un plat d’Yves Camdeborde, que je partage ici avec vous (car c’était délicieux).

Tomates farcies à l’effiloché d’aile de raie

Ingrédients (pour 4 personnes)

4 grosses tomates
500 g. d’aile de raie
2 cuillerées à soupe de ciboulette ciselée
2 cuillerées à soupe d’échalote ciselée
5 cl d’huile d’olive
3 cuillerées à soupe de vinaigre blanc
3 cl de vinaigre de vin
1 brindille de thym, 1 feuille de laurier
Sel, poivre

Préparation

thumb_IMG_7446_1024Rincer la raie à l’eau froide. La déposer dans une casserole et couvrir d’eau, saler et poivrer. Ajouter le laurier, le thym et le vinaigre blanc. Porter à ébullition et laisser cuire 3 minutes. Retirer du feu et laisser refroidir.

Couper le chapeau des tomates, les évider en prenant soin de ne pas les percer. Assaisonner de sel et de poivre et réserver.

Egoutter la raie puis retirer la peau. Une fois cuite, elle part très facilement. Enlever le cartilage puis effilocher la chair. La déposer dans un saladier, ajouter la ciboulette, l’échalote, l’huile d’olive et le vinaigre de vin. Mélanger délicatement puis farcir les tomates et les recouvrir de leur chapeau.

Dans un plat à gratin, déposer puis arroser les tomates farcies d’un soupçon d’huile d’olive. Passer au four pendant 5 minute à 180°.

thumb_IMG_7458_1024

Bon appétit !

Et à vous, petits curieux courageux qui lisez jusqu’au bout, je vous propose dans la journée un concours sur la page Facebook du blog pour tenter de gagner 2 de ces très jolis ouvrages (Carte blanche à Paul Bocuse et Carte blanche à Hélène Darroze). Ne quittez pas !

Publicités

Un petit mot sur ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s