Série – « Oh vous avez des jumeaux ! Mais comment faites-vous ?? » – Le bain

Tous les parents de jumeaux vous le diront, passés le premier effet de surprise, les félicitations et les bravos, les gens vous posent curieusement la même question : «Mais comment vous faites ???». J’ai épuisé mon stock de réponses. Entre les «Bah on fait pareil que pour un, sauf qu’on le fait 2 fois» et les «C’est une question d’habitude, maintenant ça va…» mon cœur balance. Et comme un bon billet de blog (modestie quand tu nous tiens) vaut mieux q’un long discours [oui on invente aussi des proverbes quand on est une super blogueuse (modestie quand tu nous tiens bis)] j’ai décidé de lancer une nouvelle série concernant nos petits derniers. Je vais régulièrement vous présenter nos habitudes, nos astuces, les soucis rencontrés dans cette série intitulée «Oh vous avez des jumeaux ! Mais comment faites-vous ??».

Premier épisode – Le bain

Pour des jumeaux nourrissons

On croit souvent qu’un bébé tout neuf ce n’est pas sale, ça sent bon le bébé (ce sont surtout les habits propres qui leur donnent cette bonne odeur je crois) et que le bain quotidien n’est pas nécessaire. Je suis d’accord sur ce second point, le bain tous les jours, pas obligatoire. Par contre, un bébé ça ne sent pas toujours bon. Le lait qui coule (et qu’on ne voit pas couler parce qu’on s’endort pendant la tétée ou le biberon) et qui sèche dans les plis du cou, au bout de 24 heures, ça ne sent vraiment pas bon. Même effet avec le derrière des oreilles de mes enfants. Du coup, régulièrement il me prenait la folle envie de les baigner, tous les jours. Mais avec des jumeaux, c’est une autre histoire.

A notre retour de la maternité, nous donnions donc le bain le matin, un jour Amel, le lendemain Isaq. Je ne vous cacherai pas qu’il nous est déjà arrivé de laver 2 jours de suite le même bébé, laissant l’autre bébé avec ses plis du cou fermentés. On les baignait dans une petite baignoire en plastique et c’était bien pratique. Nous avions également trouvé une super table à langer pliable d’appoint qui reste dans la salle de bain, tout était réuni pour faire de ces moments des instants de détente. Les bébés aimaient déjà beaucoup le bain. Durée du «trempage», pas plus de quelques minutes, juste de le temps de rincer le savon et de goûter aux joies de la trempette.

A partir de 3 mois

Dès qu’ils ont été en âge de tenir dans le transat de bain (outil oh combien pratique), nous sommes passés à la grande baignoire. Bain toujours en alternance pour les Twins, avec encore quelques petits ratés. C’est à cet âge que nous sommes passés au bain le soir, avec en tête l’idée de les fatiguer un peu pour la nuit. Ca fonctionnait, mais pas toujours, il ne faut pas rêver non plus ! Avec le transat de bain, il faut bien veiller à toujours «arroser» bébé qui n’est pas totalement immergé dans le bain et qui risque de se refroidir rapidement. La durée du bain n’excède pas 5 minutes. Et bien sur, on ne quitte pas bébé des yeux une seconde.

A partir de 7 mois (dès qu’un des 2 tenait bien assis dans notre cas)

En plus du transat de bain, nous avions aussi acheté un anneau de bain. Avec son petit gabarit et le temps qu’il a mis à s’asseoir, nous ne l’avions pas utilisé pour Adil. Amel a bien tenu dedans rapidement, nous sommes donc passés au bain en commun, tous les jours. C’est aussi à cette occasion que je me suis rendu compte que je pouvais enfin savonner le dos de ma fille (ouhhh la mauvaise mère). La durée du bain a de ce fait là bien augmenté et c’est devenu un vrai moment de jeu. Les petits commençaient à attraper les jouets du bain, ils rigolaient quand ils s’éclaboussaient mutuellement, le bain devenait cet instant d’échange et de rigolade vraiment intéressant. Sans pour autant les fatiguer plus que ça certains soirs. C’est à cet âge qu’Adil s’est parfois joint à eux pour faciliter la vie à Maman avec un sacré gain de temps pour des instants de folie entre frères et sœur.

La difficulté de cette étape résidait dans la sortie du bain d’un des deux bébés et son habillage, tout en surveillant de près le bébé qui restait dans l’eau.

Depuis leurs 10 mois

À cet âge, Amel et Isaq se mettaient debout tout seuls, ils ne tenaient plus en place dans les sièges de bain, nous sommes donc passés au stade «bain en free style». Quelques glissades, plusieurs sueurs froides mais beaucoup de fous rire. Adil se joint encore à eux bien souvent, ce qui me fait parfois dire des choses improbables comme «Lâche le zizi de ton frère !» ou encore «Non, on ne lèche pas les pieds de sa sœur !». Il y a également quelques ratés, pour ceux qui seraient passés à côté, je vous rappelle le fameux bain de l’horreur Caca devait arriver !

J’aime beaucoup donner le bain, c’est le moment privilégié où nous jouons, où nous nous retrouvons après une journée de travail et avec Nounou (moi je travaille, eux ils sont avec Nounou). Une petite parenthèse enchantée dans le speed des soirs de semaine. Petite parenthèse enchantée mais aussi, mouillée, détrempée et bien souvent inondée.

Et chez vous, parents de jumeaux ou non, comment se passe le bain ?

Publicités

10 réflexions sur “Série – « Oh vous avez des jumeaux ! Mais comment faites-vous ?? » – Le bain

  1. Qu’ils sont trop choux tes enfants !!
    Ha le pli du cou qui pue, mon dieu que je suis contente que ça soit passé ça ^^
    Dès sa naissance, elle prenait son bain avec un transat dans notre baignoire (bonjour le dos cassé), et on utilise un anneau depuis ses 8/9 mois. Et je pense que je ne suis pas prête de l’enlever vu comment elle aimerait se pencher en avant pour attraper la Sophie la Girage qui s’est fait la malle à l’autre bout ^^
    Comme toi, je suis détrempée après le bain, mais quel bonheur de la voir s’amuser avec ses jouets et à m’éclabousser 🙂

    • Merci pour les compliments 🙂 Finalement, maintenant que je ne la sens plus cette odeur de pli du cou fermentée me manque un peu… Non je rigole. Ils sentent des pieds depuis qu’ils marchent, ça compense !

  2. Nous avons aussi 3 enfants dont une paire de jumeaux. Ils ont 3 ans et demi et 16 mois. Le bain c’est tout les 2 jours, le soir vers 18H30. On procède de la même manière que vous. Ce moment de détente ne l’est pas pour nous, le temps que l’on sorte le premier qu’on le sèche, qu’on l’habille puis qu’on recommence avec l’autre, le bain refroidit vite pour notre aînée.

    • Oh nos jumeaux sont proches en âge 🙂 Quand le grand prend le bain avec eux on rajoute de l’eau chaude quand les petits sortent, et bien souvent il veut un peu de mousse aussi. Ils n’y a pas beaucoup d’écart entre tes enfants, ça doit être bien sportif !

  3. J’avais rigolé en lisant ton post précédent sur le bain de l’horreur ! J’ai moins rigolé quand j’ai eu droit moi aussi à ma « cacastrophe » aquatique, mais j’ai bien pensé à toi!
    Sinon ça ne doit effectivement pas être évident quand on multiplie pas deux, notamment le séchage et rhabillage que la mienne détestait!

    • Merci pour ton commentaire. Ah ah comme quoi, tout arrive 🙂 Amel nous a encore fait le coup plusieurs fois, mais on a réagit bien plus vite donc plus de bouchées « cacaesque »… On a aussi eu la phase habillage difficile, ils se tortillent dans tous les sens, c’est presque à moi de prendre une douche après ça tellement ça me demande un effort de les mettre en body et pyjama 🙂

  4. Ah le bain, autant j’ai adoré le moment du bain pour les deux grands (ceux qui ont eu la bonne idée de naitre avec 2ans et demi d’écart), autant pour les jumeaux (jusqu’à il y à peu) c’était du vite fait, juste question hygiène, je sais ce n’est pas bien mais pas le temps. Depuis quelques semaines, c’est mieux ils prennent leur bain ensemble, s’amuse et moi je prends le temps. De plus c’est un moment qui les calment, je me suis déjà vu leur donner leur bain à 16h car ils étaient exécrables. Par contre nous les petits c’est tous les jours (sauf quand on est en vadrouille ou quand j’ai la bonne idée de laisser mon homme seul le soir car j’ai une urgence) c’est surement une idée que je me fais mais c’est par rapport à leurs petites fesses qui restent toute la journée dans les couches. Pour les grands c’est tous les 2 jours sauf activité salissante. Voili, Voilou, comment ça se passe chez nous….

    • Ah ah ici aussi l’heure du bain est parfois avancée en cas de colères ou crises 🙂 Mais je te comprends, avec 4 enfants à laver, même si les grands sont plus grands ça reste un sacré boulot ! Alors moment de détente ou de jeu, ou tout simplement d’hygiène et de soin, je crois que là on choisit un peu pour notre mieux à nous aussi !

  5. Même schéma ici : baignoire en plastique avec transat intégré, puis transat dans la grande baignoire puis anneaux de bain. Par contre, je les ai toujours baignées l’une après l’autre, tous les deux jours… Pas pensé à alterner ! :p
    Et les bains à deux, c’est uniquement quand Papa est là assez tôt le soir. Pas le courage de tenter le séchage/habillage de l’une pendant que l’autre est encore dans l’eau !

    • Au début aussi on faisait les bains en commun quand on pouvait gérer la sortie à deux. Je me souviens des bains donnés rapidement car l’autre bébé pleurait (hurlait) dans le transat, même avec nous dans la salle de bain. T’as du courage de vider puis re-remplir la baignoire pour donner 2 bains à la suite, bravo !

Un petit mot sur ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s