Non mais à l’eau quoi !

Je suis sure que ce titre évocateur vous a tout de suite donné un indice sur le sujet que j’allais aborder dans cet article. Mais non, je ne vais pas passer dans une émission de télé-réalité. La célébrité éphémère c’est pas mon truc, moi je veux être une personnalité sur le long terme. Bref, je divague…

Ce dont je vais vous parler ici, ce sont les bébés nageurs, et notre envie dès les premiers mois d’Adil de lui faire aimer et apprivoiser l’eau. Ça a été un vrai succès donc nous avons voulu retenter l’expérience avec Amel et Isaq.

BEBES NAGEURSAdil a commencé vers 7 mois. Nous allions à la piscine le lundi, car c’était son jour off de crèche. A part quelques absences pour cause de petits virus, il n’a pas manqué beaucoup de cours. Nous avions un bassin réservé, la température de l’eau était idéale, nous étions en petit groupe (8 à 10 bébés) et Elena, la «maître nageuse» était géniale. La séance durait 30 minutes environ, avec Papa et Maman. Au début, on observe, bébé collé contre soi puis quand on sent que la confiance le gagne on le laisse se détacher peu à peu. Au bout d’uneBEBES NAGEURS ou deux séances on peut tenter une première immersion, on fait descendre bébé dans l’eau et on le ressort, on le félicite et on l’encourage. Les premières immersions ont un effet de surprise assez rigolo. Ça arrive qu’ils boivent la tasse mais tout rentre vite dans l’ordre. Souvent quand ils avalent un peu d’eau c’est qu’on les a ressortis trop vite de l’eau. Puis, en grandissant, bébé est de plus en plus à l’aise, il descend le toboggan et atterrit dans l’eau, il se laisse porter entre deux planches de mousse, il saute du bord de la piscine. Elena préférait qu’on évite d’utiliser des brassards. Elle disait que pour qu’un enfant soit à l’aise tout en connaissant ses limites, il valait mieux être toujours dans l’eau avec lui. C’est ce que nous avons fait et maintenant, à 5 ans, Adil OLYMPUS DIGITAL CAMERAest très à l’aise. Il saute, met la tête sous l’eau, il ne sait pas encore nager à proprement parler mais sait revenir vers le bord de la piscine quand il saute au loin. Il n’a pas peur et surtout il connait ses limites et les risques dans une piscine. Nous en avons passé des heures à barboter et à nager avec lui etnous ne le regrettons pas car c’est un réel plaisir pour lui d’aller se baigner.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour Amel et Isaq, la question s’est posée de savoir si on arriverait à gérer deux bébés à nous deux. Nous avons essayé et ça a semblé leur plaire, on s’est donc inscrit. Dans une autre piscine, un bassin plus grand, un peu moins chaud et il y a toujours une dizaine de bébés. C’est différentbbnageurs (3) avec des jumeaux car il faut toujours être à l’affût vu qu’on a chacun la responsabilité d’un bébé. Et qu’ils bougent beaucoup plus ! Ils ont bien aimé leur première immersion, puis les suivantes. Ils ne sont pas encore très fan de plongeon pour l’instant, ils préfèrent être promenés dans des paniers qui font office de bateaux et jouer avec les différents jouets proposés. Nous n’y sommes pas allés depuis un moment, avec les virus, les vacances et le froid, nous avons manqué pas mal de séances. J’espère que la reprise se passera bien et qu’ils aimeront toujours autant ça.

bbnageurs (2)

Si jamais vous hésitez à inscrire bébé, vous pouvez faire un essai pour voir et vous décidez après. C’est un sacré budget (220€ pour l’année par enfant) donc il vaut mieux être sur de son coup. Peut être que ça ne plaira pas tout de suite à bébé, mais il ne faut pas hésiter à réessayer plus tard. Je trouve que c’est un réel plaisir de voir son enfant apprivoiser cet élément, s’y amuser et y prendre plaisir. Et en cas de rhume, rien de tel qu’un lavage de nez dans la piscine, ce sera toujours quelques pipettes de serum phy économisées !

Et chez vous, bébé nage ?

Publicités

4 réflexions sur “Non mais à l’eau quoi !

  1. Je voulais inscrire les filles en septembre mais plus de place… Et après elles ont été trop malades ! Mais comme ici c’est au trimestre, on verra avec les beaux jours si on tente ! 🙂

  2. Oh oui ici aussi on est fan ! On a inscrit Crapaud dès qu’il a eu l’âge. Il adore les bacs plein d’eau et de jouets et le toboggan. Je sais pas si on pourra faire de même avec Lutin car ce sera 2 horaires différents dans notre club. Sinon on essaiera de trouver une piscine qui a un bassin « bébé ».

    • Ils sont séparés en fonction de l’âge ? Ici c’est tous les âges mélangés jusqu’à 4 ans. C’est bien parce que trouver un bassin assez chaud pour un tout petit bébé en dehors des cours bébé nageurs c’est pas évident

Un petit mot sur ce billet ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s